Depuis des années, Xiaomi nous a habitué à commercialiser des produits de très bonne qualité à des prix extrêmement bas. Lorsque j’ai découvert la marque, j’étais toujours agréablement surpris par ces tarifs… puis peu à peu j’ai fini par m’y habituer. En effet, à chaque lancement de smartphone je trouve désormais normal que le prix soit extrêmement bas. Et c’est sûrement aussi votre cas, n’est-ce pas ? Mais peut-être que nous en attendons désormais trop de la part de Xiaomi, et que nous mettons la barre trop haute ? Ce Redmi 6, dans le fond, je le trouve très bon, mais pas à la hauteur de ce que nous a habitué Xiaomi. Je vais vous expliquer pourquoi dans cet article.

Media quoi !?

Pour ceux qui ne seraient pas au courant, le Xiaomi Redmi 6 est propulsé par un processeur Mediatek (le P22). Les anciens modèles qui possédaient cette marque de processeur ont pourtant été des échecs (je pense notamment au Redmi Note 4 MTK et à la Mi Pad 3). Cela n’a pas servi de leçon à Xiaomi ? Les processeurs Mediatek sont très bons sur le papier, mais une fois le téléphone en main c’est autre chose ! Par exemple, ils sont plus consommateurs de batterie que les Qualcomm, extrêmement difficiles à mettre à jour pour les développeurs (ne comptez pas passer à un version plus récente d’Android), instables, et comportent des bugs avec les GPS (peut-être résolu avec ce modèle). En bref Qualcomm aurait été un bien meilleur choix.

Batterie réduite de modèle en modèle

Fin 2015, Xiaomi a lancé le Redmi 3 avec une batterie de 4100mAh. En 2016, le Redmi 4 possédait lui aussi une batterie de 4100mAh. Le Redmi 5, parût en 2017, en avait quant à lui une de 3300mAh. Et voilà que le Redmi 6, en 2018, se retrouve avec tout juste 3000mAh ! Pourquoi un tel retour en arrière !? Surtout que les processeurs Mediatek sont plus énergivores que les Qualcomm !

Un design banal

Le Redmi 6 a en fait le dos du Mi A1 et la face avant du Redmi S2.

Où est passé le Xiaomi qui a crée le Mi Mix ?

Moins performant que le Redmi 5

Le Xiaomi Redmi 6 a un score Antutu Benchmark inférieur au Redmi 5, ce qui est complètement incohérent. Pourquoi sortir un smartphone moins bien que son prédécesseur !? Surtout qu’ils coûtent exactement le même prix (799 yuans)

 

Dans cet article, je n’ai listé que les points négatifs du smartphone. Mais rassurez-vous, il a aussi des avantages (partie photo notamment). Etes-vous d’accord avec moi ? Vous pouvez vous exprimer dans les commentaires 🙂

 

Un commentaire sur “Xiaomi Redmi 6, une déception

  1. sr says:

    Fan de MIUI depuis mon Nexus One puis avec un Mi2, je suis de plus en plus déçu par Xiaomi qui se contente de faire bêtement un copier/coller de l’iPhone pour suivre la mode des notch alors que c’est contradictoire avec le fonctionnement d’Android puisque la zone entre l’opérateur et le réseau sert pour afficher les icônes des notifications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.