L’été dernier, Xiaomi à fait un crédit d’un milliard de dollars pour se développer à l’international auprès d’une multitude de banque. Nous voyons cette stratégie d’internationalisation s’intensifier avec l’arrivée de Xiaomi en Europe de l’Ouest. Plus précisément, en Espagne, dans la capitale de Madrid. Cette stratégie d’internationalisation de Xiaomi vise à faire de Xiaomi une marque mondialement reconnue. Ainsi, la marque espère se sortir des vieux clichés sur les produits chinois en vendant des produits de qualité pas chers en Europe.

Plusieurs smartphones y seront vendus, dont le Xiaomi Mi Mix 2 et le Mi A1. Wang Xiang, le vice-président responsable des affaires internationales de Xiaomi reste prudent. Le terrain espagnol est un terrain d’expérimentation ou ils essayent de peaufiner une stratégie commerciale implacable afin de pouvoir s’attaquer à d’autres marchés européens.

L’avantage de Xiaomi est le rapport qualité/prix ainsi que sa base de fans aux quatre coins du monde. Ce qui fait de Xiaomi, une entreprise qui n’a pas besoin de payer des dizaines, centaines, de millions pour pouvoir faire sa promotion. La plupart du temps, Xiaomi fonctionne grâce au bouche à oreille et l’effet de rareté de posséder un Xiaomi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.