MediaTek ne croit pas en un SOC fait maison

Les rumeurs autour d’un SoC maison de la part de Xiaomi n’ont cessées, depuis mai dernier lorsque le PDG de Leadcore avait évoqué le sujet d’un éventuel projet de processeur, et elles ce sont amplifiées en aout quand on apprenait qu’un cadre de Qualcomm avait été débauché par la firme chinoise pour porter à bien ce projet. Jeffrey Ju, nouveau co-PDG de MediaTek, a fait une analyse de cette rumeur lors de la conférence annuelle de la marque. Pour ce dernier le secteur du SoC n’est pas sujet à l’ouverture du marché et pour plusieurs raisons, par conséquent MediaTek ne se fait pas de soucis avec le fameux « SoC Xiaomi ».

Tout d’abord, il faut prendre en compte le coût du développement ainsi que la quantité produite. Si la production ne dépasse pas les 300 millions d’unités alors le projet n’est pas viable car le cout investit ne serait pas rentable à terme. Ensuite il y a la conception, on ne peut pas s’improviser constructeur de SoC car cela requiert un savoir-faire, même en s’appuyant sur un acteur du marché comme Leadcore.

MediaTek sait pertinemment que Xiaomi ne pourra pas percer dans le domaine des SoC destinés au smartphone de milieu et haut de gamme, ils sont donc hors de portée sur ce secteur. En revanche Xiaomi pourra donc, toujours selon MediaTek, proposer ses SoC maison pour ses smartphones d’entrée de gamme.

Projet prévu initialement pour 2016.

Wait & See.

Romano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *