L’Europe et les États-Unis ce n’est pas pour demain.

En cinq ans Xiaomi a su imposer son style et a réussi à se faire un nom dans le monde des smartphones. La stratégie marketing du constructeur chinois est telle que ce dernier se classe quatrième meilleur vendeur des smartphones dans le monde au deuxième trimestre 2015 derrière Samsung, Apple et Huawei. A l’instar des marques citées précédemment c’est une place plus qu’honorable puisque Xiaomi ne vend ses smartphones que sur le continent asiatique et dans certains pays émergents (prochainement sur le continent africain voir article). Qu’en serait-il alors si les produits de la marque étaient vendus aux Etats-Unis et en Europe ???

Si Xiaomi traine des pieds pour se lancer sur le nouveau et le vieux continent ce n’est pas par peur des procès pouvant concerner des brevets mais tout simplement car le modèle économique n’est actuellement pas compatible. Le vice-président Hugo Barra insiste sur le fait que les consommateurs en Europe et aux Etats-Unis sont plus habitués à acheter des smartphones subventionnés (prix de l’achat du terminal compris dans le forfait) et que l’achat de smartphone seul concerne qu’une poignée de client. Certains de ces smartphones subventionnés reviennent au même prix voir moins chère qu’un terminal Xiaomi nu. Toujours selon Hugo Barra ce n’est « pas avant au moins un an » que la marque se lancera en Europe. Avant de se lancer Xiaomi souhaite faire connaître sa marque et mettre en place un service client à la hauteur des attentes des consommateurs occidentaux.

Cependant il vous ait possible de commander en import via notre boutique pratiquement tous les articles de la marque. Direction le Shop.

Romano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *