Xiaomi 3ème constructeur dans le monde

Xiaomi Marque

Voilà c’est officiel !!! Les chiffres annoncés concernant les pré-commandes du Xiaomi Red Note annonçaient déjà la couleur, mais les chiffres que vient de publier Xiaomi, confirme la montée en puissance phénoménale du fabricant chinois. Pour ses 6 premiers mois de l’année, les ventes du fabricant ont atteint 26,1 millions d’unités, un chiffre qui correspond à une croissance stratosphérique de 271% par rapport à l’an passé et qui placent l’entreprise directement sur la troisième marche du podium des plus gros fabricants de smartphones, derrière Samsung et Apple. La réussite insolente de Xiaomi bouleverse aussi la donne concernant le marché Android dans son ensemble. Jusqu’à peu en effet, seul Samsung semblait réellement tirer les marrons du feu du marché du petit robot vert, laissant la concurrence exsangue et surtout très (trop ?) loin derrière, et souvent avec des chiffres de ventes 6 à 7 fois moins élevés que ceux du seul fabricant sud-coréen.

Mais avec un Xiaomi tout proche des 30 millions d’unités écoulées, le numéro un du mobile voit apparaître d’un coup d’un seul une véritable concurrence, et à l’un des pires moments qui soit puisque le Directeur financier de Samsung a déjà annoncé que les prochains résultats ne seraient sans doute pas très bons. +271% de croissance d’un côté, sans doute un zéro pointé pour Samsung, clairement, la dynamique actuelle tend vers un marché Android dominé par deux puissance principales, alors qu’il y a seulement un an une telle perspective aurait été jugée totalement improbable.

Reste que la politique à la limite du low-cost pratiquée par le fabricant chinois ne laisse que trop peu de marges pour investir et générer des innovations disruptives. Face à la perspective d’une montée en charge rapide suivie d’une descente tout aussi rapide par manque de différenciation, Xiaomi serait sur le point de lancer des services liés (et payants) avec ses mobiles. Ces nouvelles rentrées d’argent frais devraient ainsi permettre au fabricant de pouvoir suivre la course technologique effrénée que mènent Apple et Samsung. Encore faut-il que les acheteurs de mobiles Xiaomi acceptent de payer plus pour des services alors qu’ils ont souhaité payer moins pour leurs smartphones. Un pari risqué.

 

 

Xiaomi-France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *